Ce n’est une surprise pour personne : les internautes passent de plus en plus de temps à regarder les vidéos en ligne. Nombreuses sont les marques qui s’intéressent de près à ce support.

Mais il faut savoir que ce domaine, comme tout autre, a ses propres modalités et règles. Il ne s’agit pas de lancer une vidéo sur la toile et d’attendre que les vues augmentent. Comme vous vous en doutez, il faudra plus d’effort et de réflexion que cela.

Dans ce but, nous allons ici parler de 8 pratiques fondamentales pour réussir sa stratégie de vidéo marketing. Ainsi, vous pourriez peut-être faire partie des visionnages quotidiens des internautes.

 

1. Définissez un objectif clair pour votre vidéo marketing

Imaginez que vous investissiez du temps et des ressources dans une campagne vidéo pour finalement vous dire “est-ce que ça a vraiment été un succès ?”.

Cela peut paraître caricatural mais c’est une situation bien réelle dans laquelle vous pourriez vous retrouver si vous n’avez pas défini d’objectifs et d’indicateurs de mesure dès le départ.

Quelques pistes d’objectif que vous pourriez viser :

  • Visez-vous une augmentation de votre notoriété ? Dans ce cas, un haut nombre de vues et d’engagements peut être un bon indicateur de succès.
  • Visez-vous plus de leads ? Alors évaluer les internautes qui s’inscrivent peut être l’indicateur de succès que vous cherchez.
  • Voulez-vous fidéliser vos utilisateurs ? Le taux de désabonnement peut vous servir d’indicateur.

Vous pouvez avoir d’autres objectifs, bien entendu. Cette liste n’a rien d’exhaustif ou d’obligatoire. L’essentiel est de définir des indicateurs à mesurer avant de se lancer dans la campagne à proprement parler.

 

2. Trouvez un style personnel

Une fois que vous avez définis vos objectifs, et donc vos indicateurs de mesure, il est temps de songer à votre style. Le marketing vidéo ne se définit pas seulement par ce que vous dites mais surtout par la façon dont vous le dîtes. Vous devez trouver un style, un signature, qui identifiera immédiatement chaque nouvelle vidéo comme l’une des vôtres. À titre d’exemple, voici quelques questions que vous pourriez vous poser :

  • Quel est votre ton ? Miserez-vous sur un ton professionnel et sérieux ? Ou voulez-vous afficher une marque qui casse les codes ?
  • Quelle esthétique visez-vous ? Voulez-vous un visuel moderne et original ? Ou misez-vous sur des animations amusantes ? Vous devez développer un esthétisme propre à votre marque que les internautes reconnaîtront directement.
  • Quels effets sonores utiliserez-vous ? En plus de votre voix enregistrée, vous aurez besoin d’effets sonores. Là encore, pensez au type d’ambiance sonore que vous souhaitez installer.

 

3. Soyez concis

Quand vous réfléchissez à votre stratégie de vidéo marketing, gardez à l’esprit que vous ne devez pas réaliser le prochain Titanic. Vous ne voulez pas passer des heures à filmer puis monter des scènes, et votre audience cible ne veut pas regarder une vidéo interminable.

En cas de doute, le plus court est le mieux. Wistia a comparé la durée des vidéos et leur taux d’engagement. Résultat : plus la vidéo est longue, plus l’engagement baisse. On voit ainsi que pour 100% d’internautes qui démarrent un visionnage, 60% regardent la vidéo en entier si elle fait moins d’une minute. Le nombre chute à moins de 10% pour une vidéo d’une heure.

Wistia - Http5000

Dans la même idée, l’agence LocoWise a analysé 1 000 pages Facebook. Le durée moyenne de visionnage d’une vidéo sur Facebook a ainsi été estimé à seulement 18 secondes. La durée complète moyenne des vidéos, quant à elle, était de seulement 55 secondes.

Cela ne veut pas dire qu’une vidéo longue n’aura aucun succès, loin de là. Mais de façon générale, vous préférerez sûrement basée votre stratégie sur des séquences courtes.

 

4. Donnez-vous les moyens pour produire une vraie valeur ajoutée

Aux débuts de Youtube, produire une certaine valeur ajoutée n’avait rien à voir avec aujourd’hui. Tout amateur pouvait lancer une vidéo en ligne et connaître le succès. Les choses sont autrement plus complexes à présent…

A présent, des vidéos de haute qualité sortent tous les jours. Pour produire du contenu à la hauteur, qui pourra se démarquer, il faut donc s’en donner les moyens.

N’allons pas dans l’excès non plus : inutile de louer un studio. Mais il faudra un son d’excellente qualité, une vidéo HD et, dans l’idéal, quelqu’un qui saura comment enregistrer les deux. Il faudra aussi investir dans du matériel d’éclairage et un trépied.

Si vous n’avez pas le budget, vous pouvez bien entendu démarrer avec les moyens du bord et apprendre par vous-mêmes les bases du métier.

 

5. Choisissez où placer vos vidéos

Les vidéos sont très prisées de nos jours. De nombreux réseaux sont en compétition et génèrent des millions de vues chacun, chaque jour. Vous ne manquez donc pas de choix en la matière.

Toutefois, trop de choix peut être contre-productif. Vous devez concentrer vos efforts sur les chaînes qui mettent en avant ce que vous considérez être le succès.

Par exemple, si vous cherchez la notoriété, vous devrez sûrement placer vos contenus sur Youtube, Facebook, voire sur Snapchat/Instagram.

Si vous voulez générer des leads et fidéliser vos internautes, vous préférerez peut-être une distribution plus intimiste. Par exemple, en incluant votre vidéo dans un article de blog dédié. Ainsi, vous pouvez facilement inciter vos internautes à s’inscrire à votre site, newsletter ou autre par exemple.

 

6. Gardez en tête que le nombre de vues ne fait pas tout

Beaucoup de marketeurs s’intéressent au nombre de vues. Après tout, c’est considéré comme étant l’indicateur de succès par excellence. Mais tout n’est pas aussi simple…

Bien entendu, c’est un indicateur important. Mais il existe d’autres mesures tout aussi importantes à garder à l’œil :

  • Le taux d’abandon : Combien d’internautes regardent la vidéo jusqu’au bout ? A quel moment de la vidéo la plupart abandonnent le visionnage ?
  • Nombre de partage : Le nombre d’internautes qui partagent votre vidéo sur les réseaux sociaux indiquent à quel point ils trouvent votre contenu pertinent.

Ainsi, s’il ne faut pas délaisser le nombre de vues, n’oubliez pas les autres indicateurs.

 

7. Terminez sur un Call-to-action

Finir sur un fondu en noir est parfait pour les films, mais beaucoup moins pour le vidéo marketing.

On ne crée pas une landing page sans Call-to-action. La même règle s’applique aux vidéos. Finissez toujours vos vidéos par une demande auprès de vos internautes.

Mais quelle action demander à vos internautes ? Cela dépend des objectifs et indicateurs de mesure que vous avez choisis.

Si vous voulez augmenter l’engagement des internautes auprès de votre marque, vous pouvez les inciter à visionner d’autres vidéos, en leur demandant de s’inscrire à votre chaîne et en leur suggérant une ou deux autres vidéos à visionner.

Si vous visez plus de leads, une Call-to-action en fin de vidéo peut les renvoyer vers vos pages de vente ou vers un contact par exemple.

 

8. Faites la promotion de vos vidéos

Vous connaissez peut-être la règle des 80-20%. Appliquée au marketing vidéo, cela revient à utiliser 20% de votre temps à produire votre contenu vidéo, et 80% à le promouvoir.

En effet, créer de bonnes vidéos est primordial. Mais plus important encore, il faut faire en sorte qu’elles soient vues !

Ainsi, il ne faut jamais se dire qu’il suffit de poster une vidéo et que le travail est fait. Au minimum, il faut :

  • Partager la vidéo sur vos réseaux sociaux
  • Écrire un article de blog dédié
  • Envoyer le lien dans une newsletter

 


En résumé, il faut réellement penser sa stratégie de vidéo marketing en amont. D’autant plus que, contrairement à des articles écrits par exemple, la création d’une vidéo demande un grand investissement (au moins en temps, si non en moyens). Une stratégie de vidéo marketing peut vous apporter beaucoup si vous la définissez correctement.

Pour parfaire vos connaissances en la matière, retrouvez 4 conseils pour mieux marquer les esprits avec vos vidéos.

 

(Librement traduit d’Eleantthemes)

Cédric P.

Cédric met en œuvre son expertise en rédaction web et en Community management pour aider les TPE à émerger sur le web. Il est spécialisé en Content marketing et possède la certification Inbound marketing.

Restons en contact

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!