Pour attirer de nouveaux leads, promouvoir un produit, expliquer la nature de vos services ou éduquer vos prospects, la vidéo est un excellent média. C’est même le plus prisé des internautes.
Mais comment faire une vidéo qui capte l’attention, intéresse le spectateur, marque les esprits et reste dans les mémoires ? Retrouvez 4 astuces pour optimiser l’impact de vos vidéos !

 

1. Préférez une vidéo dessinée

L’attention des internautes se focaliserait plus facilement sur un dessin animé que sur un orateur réel.

On peut supposer qu’un orateur en prise de vue réel est trop statique pour conserver l’attention ou bien que les changements de plan ou les ajouts d’illustration pour animer la vidéo représentent autant de nouveaux stimuli qui déconcentrent les internautes.

Préférez donc, au possible, une vidéo dessinée pour mieux inscrire votre message dans l’esprit des internautes.

 

2. Utilisez des dessins qui apparaissent progressivement

Pour aller plus loin dans l’idée d’une vidéo dessinée, préférez des illustrations qui apparaissent progressivement sur l’écran, plutôt qu’une apparition soudaine.

L’œil se préparera ainsi à l’apparition de vos éléments. L’internaute sera curieux de voir le résultat complet et s’intéressera davantage à ce qu’il regarde.

 

3. Faites attention aux sous-titres

Mettre ou ne pas mettre de sous-titres, telle est la question. Et la réponse n’est pas simple.

D’un côté : les sous-titres permettent de comprendre votre message sans son (pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas activer le son). Sur Facebook, l’ajout de sous-titres est de plus en plus fréquent. D’autant plus que les vidéos Facebook se lancent automatiquement, tandis que le son, lui, doit être manuellement activé.

Si vos vidéos sont destinées à Facebook, la présence de sous-titres pourrait donc être essentielle.
Une autre tactique qui émerge de plus en plus est l’ajout en bas d’écran de la mention “Avec son”, pour inciter les internautes à l’activer. Toutefois, cette pratique est encore trop récente pour évaluer son efficacité.

D’un autre côté : les sous-titres détournent l’attention des images de la vidéo. Plus le cerveau doit traiter d’éléments distincts, plus il divise son attention entre tous ces éléments. En ce sens, des sous-titres pourraient détourner l’attention de votre message.

Il faut avoir conscience de ces deux aspects pour faire son choix quant à la présence ou non de sous-titres sur vos vidéos. Selon si elles iront sur Facebook ou Youtube, les personnes que vous ciblez, le message que vous souhaitez faire passer, ajoutez ou non des sous-titres.

Pour les vidéos Youtube, vous pouvez aussi ajouter des sous-titres qui n’apparaissent que sur la demande de l’internaute. Un bon compromis pour assurer une vidéo claire et sans distraction visuelle tout en permettant aux internautes sans son d’accéder quand même à votre message.

 

4. Provoquez des émotions positives

La mémoire émotionnelle est parmi les plus puissantes qui soient. Susciter des émotions positives vous aidera à implanter votre message dans la mémoire de vos spectateurs.

Une vidéo dessinée susciterait plus d’émotions positives qu’une prise de vue réelle. Les dessins rappellent sans doute à notre inconscient ceux qui ont bercé notre enfance, et véhiculeraient donc une idée de calme reposant.

À noter que, si une émotion positive aide à la mémorisation, une émotion négative peut bloquer le processus d’apprentissage. Travailler l’aspect émotionnel de vos vidéos est donc doublement important !


Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à y voir plus clair et à toucher le plus d’internautes possibles avec vos vidéos ! Pour aller plus loin, retrouvez 8 astuces pour réussir votre stratégie de vidéo marketing.

Cédric P.

Cédric met en œuvre son expertise en rédaction web et en Community management pour aider les TPE à émerger sur le web. Il est spécialisé en Content marketing et possède la certification Inbound marketing.

Restons en contact

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!